Recevez la lettre du Sage
  Vous recherchez
Augmenter la taille de la  police Diminuer la taille de la  police Imprimer Envoyer a un ami

Les contaminations microbiologiques littorales

Les contaminations microbiologiques littorales

 

 

 

 

Les contaminations microbiologiques : D’où viennent-elles ? Comment les réduire ? Un film pour tout comprendre : https://www.youtube.com/watch?v=j9EMLTzIz4M

Le littoral de la Côte d’Emeraude et de l’estuaire de la Rance est riche de nombreuses plages et estrans favorables à la pratique de la baignade et de la pêche à pied de loisir pour les populations locales et les visiteurs. Ce littoral est aussi le siège d’activités de productions professionnelles de coquillages, de forte importance économique pour le territoire : ostréiculture (culture d’huîtres), pêche à pied de palourdes et de coques, pêche de coquilles Saint-Jacques, huîtres plates et praires…

Ces activités sont dépendantes d’une bonne qualité sanitaire des eaux littorales qui peut être affectée par des pollutions appelées contaminations microbiologiques. 

Les contaminations microbiologiques sont des pollutions liées à des rejets de bactéries et virus d’origine fécale.Les animaux à sang chaud (Homme, animaux d’élevage, animaux domestiques, mammifères sauvages, oiseaux…) contiennent dans leur système digestif des bactéries intestinales, dont certaines sont excrétées dans les déjections. Celles-ci peuvent être transférées dans le milieu marin via les cours d’eau, les réseaux d’eaux pluviales ou d’assainissement. Ces micro-organismes sont très divers (nombreuses espèces de bactéries, virus) et certains d’entre eux sont pathogènes pour l’Homme. Lorsqu’ils sont présents en fortes concentrations dans l’eau, ils peuvent présenter un risque sanitaire pour certains usagers : baigneurs et consommateurs de coquillages. Les coquillages marins bivalves (moules, huîtres, coques, palourdes...) filtrent des quantités importantes d’eau pour leurs besoins biologiques (alimentation, respiration) et par là même concentrent les polluants qui peuvent être présents dans l’eau et les sédiments. Ils peuvent alors devenir impropres à la consommation en cas de contamination du milieu par des micro-organismes pathogènes.

Les origines de ces contaminations microbiologiques sont diverses. Il est possible de distinguer, de manière non exhaustive, les sources suivantes :

  • les pollutions microbiologiques issues de systèmes d’assainissements collectifs ou non collectifs, domestiques ou industriels : assainissements non collectifs défectueux, rejets de station d’épuration, dysfonctionnements / débordements de réseaux ou d’ouvrages…
  • les eaux pluviales sont également un vecteur de contaminations microbiologiques. Outre le lessivage des voiries et toitures qui peuvent transférer des déjections animales (canines, équines ou aviaires), certains réseaux d’eaux pluviales réceptionnent des eaux usées d’habitations non raccordées au réseau d’assainissement collectif.
  • les pratiques agricoles et notamment les activités d’élevage peuvent également représenter un risque. Les principales sources de pollutions sont la gestion des effluents sur les sièges d’exploitation (stockage, gestion des eaux pluviales), la fertilisation et les rejets par les animaux (abreuvement direct au cours d’eau, circuit des animaux, gestion du pâturage).
  • enfin, les activités de tourisme et de loisir comme notamment la plaisance, le camping ou encore le caravaning peuvent également entraîner des rejets au milieu. Par leurs déjections laissées sur l’espace public ou sur les plages, les animaux domestiques comme les chiens et les chevaux peuvent également être à l’origine de pollutions.

 

La qualité sanitaire des zones de production de coquillages dans le périmètre du SAGE Rance Frémur baie de Beaussais peut être qualifiée de moyenne, avec une très forte sensibilité aux épisodes pluvieux. Face à ce constat, des actions sont mises en places sur les territoires pour reconquérir la qualité de l’eau.

Depuis plusieurs années, des programmes d’amélioration des systèmes d’assainissement sont conduits par les collectivités compétentes en assainissement pour diminuer les rejets d’eaux usées.

Dans le périmètre du SAGE Rance Frémur baie de Beaussais, la CLE et ses partenaires ont réalisé entre 2016 et 2018 une étude visant à mieux comprendre les origines et impacts des contaminations et à planifier des actions correctives : le Profil de vulnérabilité conchylicole (lien). Ce document de gestion revient de manière détaillée sur la qualité sanitaire des eaux littorales et sur les origines des contaminations microbiologiques observées dans le périmètre du SAGE. Sur la base de ce diagnostic, un plan d’actions a été proposé fin 2018 aux collectivités compétentes en assainissement.

 

Plus d’informations :

 Les supports de sensibilisation de la campagne AMICO :

- Flyer « Agriculture et pollutions microbiologiques »

- Flyer « Usagers ayant un raccordement non conformes à l’assainissement collectif »

- Flyer « Usagers ayant un assainissement individuel non conforme »

- Flyer « Conformité des assainissements – agences notariales et immobilières »

- Flyer « Conformité des raccordements à l’assainissement – entreprises de bâtiment et travaux publics »

- Affiche « Déjections canines »

- Affiche « Plaisance et rejets d’eaux noires »

- Affiche « Caravaning et rejets d’eaux noires »

- Affiche « Déjections équines »

Comment est surveillée la qualité de l'eau ?

Eaux de baignade : Tout ce qu’il faut savoir sur les eaux de baignade : qualité de l’eau des plages, organisation du contrôle, sources potentielles de pollutions identifiées sur chaque site…

https://baignades.sante.gouv.fr/baignades/editorial/fr/accueil.html

Sites de pêche à pied de loisir : Qualité des sites de pêche à pied, risques sanitaires associés à la consommation des coquillages, etc… : https://www.pecheapied-responsable.fr/

La surveillance des zones de productions de coquillages par Ifremer : https://envlit.ifremer.fr/surveillance/microbiologie_sanitaire

La qualité des zones de productions conchylicoles : http://www.atlas-sanitaire-coquillages.fr/content/zone-conchylicole

Le Profil de vulnérabilité conchylicole : à télécharger ici

Un document de gestion et de synthèse sur les contaminations microbiologiques sur le littoral des bassins versants de la Rance, du Frémur et de la baie de Beaussais : qualité de l’eau, origine des pollutions et actions de remédiation proposées. Le document reprend l’étude VIBRance https://archimer.ifremer.fr/doc/00442/55363/, pilotée par Ifremer dans le cadre de l’élaboration du Profil de vulnérabilité conchylicole.

 

Des informations sur l'assainnissement

Assainissement individuel : Des informations pour installer, entretenir, mettre en conformité son système d’assainissement non collectif :

Conseil départemental des Côtes d’Armor : https://cotesdarmor.fr/vos-services/l-anc-pour-les-particuliers

L’assainissement non collectif à Dinan Agglomération :  http://www.dinan-agglomeration.fr/Environnement-developpement-durable/Eau-et-assainissement/Assainissement-non-collectif-SPANC-Mise-en-conformite-des-installations

L’assainissement non collectif à Saint-Malo Agglomération : http://stmalo-agglomeration.fr/assainissement-non-collectif.2210.html

L’assainissement non collectif sur la Communauté de communes Côte d’Émeraude :  https://www.cote-emeraude.fr/le-spanc/

Portail ministériel : http://www.assainissement-non-collectif.developpement-durable.gouv.fr/

Assainissement collectif : Des informations sur le fonctionnement de l’assainissement et sur les modalités de mise en conformité son habitation :

L’assainissement collectif à Dinan Agglomération  : http://www.dinan-agglomeration.fr/Environnement-developpement-durable/Eau-et-assainissement/Assainissement-collectif

L’assainissement collectif à Saint-Malo Agglomération : http://stmalo-agglomeration.fr/assainissement-collectif.2209.html

En ce moment

Le tableau de bord 2020 est arrivé !

Publication du tableau de bord de l'eau Rance Frémur baie de Beaussais 2020

Le tableau de bord 2019 est arrivé !

Publication de l'édition 2019 du Tableau de bord de l'Eau Rance Frémur baie de beaussais

Application de l'article 4 du SAGE sur l'ANC : difficultés et solutions

L'Art. n°4 interdit les rejets en milieux hydrauliques superficiels des ANC. L'étude fait le point sur les difficultés...

POLLUTION DES MERS, AGISSONS DE PAIR

Confé'Rance le 2 avril à 19h30 à Saint-Lunaire
Toutes les actualités